Si j’étais un homme Cliché et vulgaire

<span>Si j’étais un homme</span> Cliché et vulgaire

« Et si, un matin, vous vous réveilliez avec un truc en plus ? » Trois ans après Sous les jupes des filles, Audrey Dana revient avec Si j’étais un homme, un second long-métrage qui a l’ambition de traiter la question du genre.

Tout juste divorcée, Jeanne (Audrey Dana elle-même) doit faire face à sa plus grande peur : la garde alternée. Anton, son ex-mari, a réussi à convaincre la juge que c’était mieux ainsi. Et en plus, il a mis enceinte sa nouvelle compagne… De toute façon, pour Jeanne, les mecs, c’est fini. Jusqu’au jour où… elle se réveille avec un pénis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct