Marine Le Pen refuse le voile et s’offre un coup de com’

Marine Le Pen a refusé de porter le voile pour rencontrer le grand mufti de la République libanaise.
Marine Le Pen a refusé de porter le voile pour rencontrer le grand mufti de la République libanaise. - Reuters

Elle avait pourtant été informée du « protocole ». Lors du dernier jour de sa visite au Liban, Marine Le Pen a refusé de porter un voile pour entrer dans la mosquée Aïcha Bakkar. Elle devait s’entretenir avec le grand mufti de la République libanaise, Abdellatif Deriane.

L’institution sunnite regrette un «  geste inconvenant  » tandis que le vice-président du Front national, Florian Philippot, y oppose «  un geste politique en faveur de la laïcité  ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct