Pressée par Washington, l’Allemagne augmente le nombre de ses soldats

L’Allemagne a annoncé mardi une hausse plus importante que prévu des effectifs de son armée, qui grimperont à près de 200.000 hommes d’ici 2024, au moment où l’administration Trump demande de ses alliés un effort militaire accru.

Lors des précédentes prévisions présentées en mai dernier, la Bundeswehr tablait sur une croissance de 14.300 soldats et 4.400 personnels civils sur les sept prochaines années, portant ses effectifs à 192.500 personnes, ce qui constituait déjà la première hausse d’effectifs depuis la fin de la Guerre froide dans le pays. Selon de nouveaux chiffres dévoilés mardi, l’armée allemande prévoit au terme de la période finalement 5.000 soldats et 1.000 civils de plus que prévus il y a quelques mois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct