Syrie: début des négociations, «pas de miracle» à attendre

Les pourparlers de paix sur la Syrie débutent jeudi soir à Genève, sous l’égide de l’émissaire spécial de l’ONU Staffan de Mistura, qui a déclaré ne pas s’attendre à «des miracles» pour parvenir à une solution de ce conflit vieux de 6 ans.

«Les discussions commencent ce soir», a-t-il annoncé après un long discours lors d’une cérémonie de bienvenue en présence des délégués du gouvernement syrien et de l’opposition. «Ce ne sera pas facile, je n’attends pas de miracle, mais nous devons nous atteler à cette tâche.»

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct