La Suède renonce à taxer la finance

Le gouvernement suédois a renoncé samedi à taxer la finance, une mesure qui faisait l’unanimité contre elle au sein du secteur financier. A sa place, l’exécutif, associant sociaux-démocrates et Verts, a annoncé vouloir augmenter de 0,09% à 0,125% le montant de cotisations de banques à un fonds de garantie.

«Cela représente 3 milliards de couronnes (environ 313 millions d’euros) d’ici 2018 et 6 milliards de couronnes d’ici 2019, ce qui renforce l’épargne financière de l’Etat», a dit le ministre des marchés financiers Per Bolund, lors d’une conférence de presse. Le fonds concerné, auquel les banques en Suède contribuent depuis la crise financière de 2008, est prévu pour amortir le coût d’éventuels sauvetages d’institutions financières par les contribuables.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct