Trump, De Wever, Michel,...: les politiques rudement moqués au carnaval d’Alost

«
Je refuse de servir sous les ordres de Donald Trump
» ©Belga
« Je refuse de servir sous les ordres de Donald Trump » ©Belga

Le carnaval d’Alost et son 89ème «cortège du dimanche» ont mêlé dimanche comme de coutume la bonne humeur et la satire inspirée par l’actualité en accueillant un nombre record de participants, avec des mesures de sécurité renforcées.

Selon la police, de 80.000 à 85.000 spectateurs ont fait le déplacement pour cet événement - l’un des plus célèbres carnavals du pays qui figure depuis 2010 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco.

Quelque 80 associations carnavalesques ont occupé les rues de la ville d’Alost (Flandre orientale).

De Donald Trump à... Olivier Deschacht

Les carnavaliers ont principalement raillé la cupidité dont feraient preuve les responsables politiques, la culture du pari parmi les footballeurs et la coiffure du président américain Donald Trump.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct