La N-VA plaide pour régionaliser Unia, le MR lui répond

Patrick Charlier est le directeur de l’Unia © Photo News
Patrick Charlier est le directeur de l’Unia © Photo News

Le MR se dit satisfait du modèle interfédéral d’Unia et juge qu’une régionalisation de l’institution n’a aucun sens, a-t-on indiqué au parti à la suite des déclarations de plusieurs personnalités de la N-VA.

Deux administrateurs N-VA d’Unia, Boudewijn Bouckaert et Matthias Storme, ont plaidé pour la création d’une institution flamande au lieu d’un centre interfédéral rassemblant les niveaux de pouvoir fédéral et fédérés. Aux yeux des nationalistes flamands, les francophones empêchent Unia de fonctionner comme il le devrait.

«  Nous sommes satisfaits du modèle interfédéral actuel. Régionaliser Unia ou les droits de l’homme n’a pas de sens  », a indiqué le porte-parole des libéraux francophones.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique