Aida Garifullina

<span>Aida Garifullina</span>

Lauréate du Concours Operalia 2013, protégée par Gergiev qui en fait la reine de Shémakha de son Coq d’or, sélectionnée par Stephen Frears pour incarner Lily Pons dans Florence Forster Jenkins, cette soprano tatare n’a pas fini de faire parler d’elle.

Son programme est centré sur des airs et mélodies russes, de Tchaïkovski à Rachmaninov et Rimsky-Korsakov en passant par « Alluki », une célèbre chanson tatare. Très vite, on succombe au charme velouté de cette voix chaude et envoûtante. Les phrasés développent un goût musical raffiné que l’on retrouve, malgré une diction incompréhensible dans les deux airs d’opéra français, les « Clochettes » de Lakmé et la valse de Juliette dans « Roméo et Juliette » de Gounod. On ne comprend rien mais les inflexions musicales sont celles du texte !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct