Le meurtrier de Loubna aurait pu être démasqué en août 1992

La petite victime © Belga
La petite victime © Belga

(article paru le 6 mars 1997)

Le cauchemar s'est à nouveau imposé, mercredi soir, avec la découverte, dans la cave d'une station-service d'Ixelles, de restes humains appartenant à un enfant. Le corps était enfermé dans une malle métallique. Des cheveux et des chaussures ont permis aux enquêteurs d'acquérir la certitude qu'il s'agissait de la petite Loubna Benaïssa, cette fillette marocaine de 9 ans qui avait disparu le 5 août 1992.

Peu après minuit, le suspect avait été amené sur les lieux : ses aveux ne laissaient plus aucune place au doute. Interrogé par les gendarmes, Patrick Derochette avait finalement admis avoir enlevé Loubna alors qu'elle passait devant la station-service de son père, située à l'angle de la rue Wéry et de l'avenue de la Couronne, à Ixelles. Il l'aurait tuée immédiatement après lui avoir fait subir des sévices sexuels.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct