lesoirimmo

À quoi servent les provinces ?

Longtemps, l’utilité des provinces n’a pas été démentie. © René Breny.
Longtemps, l’utilité des provinces n’a pas été démentie. © René Breny. - René Breny.

La Belgique n’existait pas encore. Ce qui allait constituer son territoire une trentaine d’années plus tard, en 1830, et qui était jusque-là partagé entre les Pays-Bas autrichiens et la Principauté de Liège notamment venait d’être réuni à l’intérieur d’un espace beaucoup plus vaste, la France. L’annexion allait imposer une organisation administrative : neuf départements aux noms délicieusement surannés (Jemmapes, Sambre et Meuse, Forêts, Ourthe, Dyle, Lys, Escaut, Deux Nèthes, Meuse inférieure), qui sont au fond le plus ancien témoignage des provinces belges actuelles. Elles survivront à la création du Royaume-Uni des Pays-Bas (1815), de la Belgique (1830). Et plus de 175 ans plus tard, le découpage territorial assorti de compétences n’a pas encore été balayé même si, à intervalles réguliers, l’institution provinciale est promise à une mort prochaine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct