Médicaments génériques: le tonneau des Danaïdes

Médicaments génériques: le tonneau des Danaïdes

Les Mutualités Libres, tout comme leurs homologues en Belgique, adorent se livrer à de petits calculs qui démontrent sans surprise que si nous passons résolument au « tout générique », les économies qui en découlent seraient plus conséquentes. Rien de nouveau sous le soleil depuis la décision unilatérale de Frank Vandenbroucke de promouvoir les génériques, précepte suivi à la lettre par les Ministres qui lui ont succédé. Force est hélas de constater que malgré les efforts de nos dirigeants, les soutiens répétés des mutualités et l’appui inconditionnel et désintéressé des génériqueurs, le tonneau continue à se vider. Le gouffre de la sécurité sociale se creuse inexorablement, contredisant magistralement les annonces répétées des substantielles économies engrangées grâce aux bienfaisants génériques. Devant l’échec de cette politique, ne faudrait-il réajuster le tir ou carrément changer de paradigmes afin d’enfin sortir notre pays de ce mauvais pas qui handicape les générations futures ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct