Un bail plus court pour les nouveaux commerçants

Un bail plus court pour les nouveaux commerçants

«L es nouveaux commerçants n’aiment pas s’engager sur du long terme, ne veulent pas contracter d’emprunt afin de préserver leur liberté et développent leur activité sur les réseaux sociaux ». Ce portrait répété par Jean-Luc Calonger (Association de Management des Centres-Villes) devant la commission Economie du Parlement wallon, le ministre Marcourt (PS) en avait déjà tenu compte lors de son élaboration du Plan Commerces présenté en décembre. C’est pourquoi, ce jeudi, il soumettra au gouvernement un nouveau type de bail commercial à courte durée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct