Enfant maltraité à Mouscron: cinq personnes renvoyées en correctionnelle

La chambre du conseil du tribunal de première instance du Hainaut, division de Tournai, a renvoyé vendredi cinq personnes devant le tribunal correctionnel de Tournai dans l’affaire concernant le petit Brayan, torturé à Mouscron en juillet 2013 par sa mère et son beau-père.

La mère de Brayan, Gaëlle V., et son compagnon, Miguel D., seront prévenus de faits de torture et de traitement inhumain. Ils encourent une peine de dix à quinze ans de prison sans compter les circonstances aggravantes retenues contre eux, à savoir les coups portés à un mineur par des personnes ayant autorité sur lui et l’incapacité permanente.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct