A Zeebruges, la mini-marée noire semble sous contrôle

Actuellement, trois navires s’affairent à recueillir le fuel du Flinterstar. Un quatrième est en route.
Actuellement, trois navires s’affairent à recueillir le fuel du Flinterstar. Un quatrième est en route. - Belga.

De La Panne à Knokke-Heist, la protection civile et les sapeurs pompiers arpentent les 66 km de liseré côtier. Ils scrutent le sable et les enrochements à la recherche de boulettes d’hydrocarbures. Jusqu’à présent, les patrouilles sont rentrées bredouilles. «  Cela signifie que le fuel lourd, qui s’échappe du navire Flinterstar échoué au large de Zeebruges, a jusqu’à présent été récupéré avant qu’il coule dans la colonne d’eau. Et ça, c’est positif  », explique Eric Donnay, responsable de la lutte contre la pollution en mer au SPF environnement.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct