Rémunérations: les amarantes se mettent à nu

Olivier Maingain, président de Défi, a exigé une «
déclaration sur l’honneur
», qui sera actualisée tous les ans, le 15 février. © Belga.
Olivier Maingain, président de Défi, a exigé une « déclaration sur l’honneur », qui sera actualisée tous les ans, le 15 février. © Belga. - Belga.

Que l’on sache, ils sont les premiers. Les amarantes se mettent à nu. Olivier Maingain avait intimé l’ordre – on ne badine pas avec la transparence – à tous les siens de déposer, auprès du parti, chaussée de Charleroi à Bruxelles, une « déclaration sur l’honneur reprenant toutes les rémunérations et avantages de toute nature liés à l’exercice de leurs mandats ». C’est chose faite. Les 191 mandataires de Défi (187 soyons précis, quatre d’entre eux lambinent et ont jusqu’au 20 mars, « ultime délai », pour régulariser leur situation) se sont exécutés, dans ce qui devient désormais un devoir annuel, puisque les élus du parti devront actualiser ou déclarer leurs rémunérations à chaque reprise le 15 février.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct