Namur en Mai gagne le haut de la ville

L’an dernier, les spectacles se concentraient autour des places. Cette année, ils gagneront aussi les rues. © Le Soir.
L’an dernier, les spectacles se concentraient autour des places. Cette année, ils gagneront aussi les rues. © Le Soir. - Le Soir

Mai plaît décidément aux Namurois. Un peu plus d’un an après avoir repris l’organisation du festival Namur en Mai, l’ASBL éponyme remet le couvert avec une édition axée sur l’univers du cabaret, qui se déroulera les 26, 27 et 28 mai.

« Le concept a été revu, en lien avec les arts forains, l’humour et l’univers du cabaret », explique Samuel Chappel, directeur de l’association. Cet univers sera celui de la place Saint-Aubain, où l’établissement pourra accueillir jusqu’à 400 personnes. En avant-soirée, le Grand Cabaret proposera six spectacles, dont celui du mentaliste Benjamin Ghislain. Puis, à partir de 20h, l’ambiance virera au burlesque avec le Cabaret Coquin, réservé aux adultes. « Il s’agit de faire du burlesque au sens humoristique et sensuel, commente l’effeuilleuse Lili Mirez-Moi. C’est une critique humoristique de la société. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct