Peur: la réponse policière

Peur: la réponse policière

Des militaires en rue ou des policiers en patrouille renforcée, c’est depuis un an devenu habituel chez nous ; quant à nos voisins français, ça fait déjà quelques années qu’ils vivent en plan Vigipirate. Un tel dispositif permet-il de dissuader le terroriste ? Chercheuse au Centre de recherches criminologiques de l’ULB, Sybille Smeets nuance : « On part du postulat que mettre plus de policiers ou militaires va en effet dissuader le passage à l’acte. Mais c’est une supposition, la réalité est plus complexe et la recherche scientifique a même tendance à souligner le contraire : l’impact général est faible, et c’est sans compter le déplacement des problèmes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct