Homme abattu à Orly: deux proches de l’assaillant toujours en garde à vue

©AFP
©AFP

Le frère et le cousin du Français qui a agressé samedi à l’aéroport d’Orly près de Paris une militaire en patrouille avant d’être abattu, étaient toujours en garde à vue dimanche, tandis que son père a été relâché, selon une source judiciaire.

« Faire une bêtise »

Le père et le frère de Ziyed Ben Belgacem s’étaient présentés d’eux-mêmes au commissariat samedi en fin de matinée. D’après leurs déclarations, l’agresseur, après avoir tiré sur des policiers lors d’un contrôle routier au nord de Paris une heure et demie avant l’attaque d’Orly, les avait contactés, leur confiant avoir «fait une bêtise».

Le cousin de l’assaillant s’était, quelques heures plus tard, également présenté spontanément à la police. Il avait rencontré l’agresseur la nuit précédant les faits dans un bar de la banlieue parisienne.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct