Mélenchon réussit le pari de la mobilisation populaire

©Reporters
©Reporters

Depuis Paris

Des milliers de drapeaux bleus blancs rouges ont remplacé les balais d’il y a cinq ans, quand les brosses brandies haut sur la place de la Bastille devaient être le symbole du « dégagisme ». Mais Jean-Luc Mélenchon veut toujours renverser la table. Bonnets phrygiens sur la tête, ses partisans scandent «  Résistance, résistance ! » avant de chanter « Le temps des cerises  » dans une odeur de merguez qui rappelle celle des manifestations contre la loi Travail.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct