Comment le 22 mars 2016 a changé la vie du marathonien Koen Naert

Koen Naert © Photo News
Koen Naert © Photo News

Dans ses bras, son fils Finn, né il y a neuf semaines, s’endort au son de sa voix. Koen Naert le dit volontiers : à 27 ans, il connaît aujourd’hui la plus belle période de sa vie, « une sorte de félicité » dont il dit s’émerveiller tous les jours. Pour ce jeune père, jeune marié, jeune propriétaire d’une maison qu’il a fait construire à Oostkamp, dans sa Flandre occidentale natale, meilleur marathonien belge du moment avec une 22e 

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct