Débat présidentiel: «Je n’ai pas besoin d’un ventriloque», dit Macron à Le Pen

© EPA
© EPA

Attaqué sur le burkini par Marine Le Pen, Emmanuel Macron a prié la candidate de ne pas parler à sa place. « Je n’ai pas besoin d’un ventriloque », a-t-il déclaré.

La candidate du FN est revenue sur la polémique du burkini alors qu’elle était interrogée sur la laïcité : « Il y a quelques années, il n’y avait pas de burkini sur les plages. Je sais que vous êtes pour, Monsieur Macron ». Ce à quoi le candidat d’« En marche ! » a répondu immédiatement : « Madame Le Pen, vous serez gentille, je ne vous fais pas parler. Je n’ai pas besoin d’un ventriloque (…) Quand j’ai quelque chose à dire, je le dis clairement ».

Voir la vidéo sur mobile

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct