Les zones mortes dans les océans menacent de nombreux récifs coralliens

Les zones mortes dans les océans sont responsables de la destruction de récifs coralliens et en menacent beaucoup plus qu’on ne le pensait, selon une étude publiée lundi dans les Comptes rendus de l’académie américaine des sciences (PNAS).

Les chercheurs sont parvenus à cette conclusion en observant le dépérissement d’un vaste ban de coraux dans la baie d’Almirante, dans la province de Bocas del Toro, au Panama, dans la mer des Caraïbes. Ils suspectaient ce phénomène de zones mortes d’être à l’origine du dépérissement, plutôt que le réchauffement ou l’acidification de l’océan qui résultent du réchauffement climatique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct