lesoirimmo

«Nous avons arrêté Salah Abdeslam»

d-20160226-G65F22 2016-02-26 09:57:08

Au cinquième étage de l’appartement situé dans l’immeuble formant le coin (nº4) de la rue Max Roos et Maurice des Ombiaux, à Schaerbeek, Najim Laachraoui, Ibrahim El Bakraoui suivent avec angoisse l’évolution des évènements. Ils savent, depuis le 15 mars et l’intervention de la rue du Dries, que les mailles du filet policier sont en train de resserrer. Ils ont établi dans cet appartement, loué par El Bakraoui sous le faux nom portugais de Miguel Dos Santos, leur laboratoire de fabrication de TATP, cet explosif artisanal qui a déjà fait tant de ravages à Paris. Dans des messages adressés à leur « émir » Abou Ahmed en Syrie avant le 15 mars, et dont la trace audio a été retrouvée dans l’ordinateur abandonné dans une poubelle de la rue Max Roos le 22 mars, ils indiquent avoir déjà fabriqué 130 kilos de TATP.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct