lesoirimmo

Veut-on faire d’Ecolo le nouveau porte-drapeau du «come-back religieux»?

Le retour du religieux dans l’espace public doit être confronté à une approche qui cherche des solutions réelles 
aux défis de notre société, estime Marie Nagy. © Le Soir.
Le retour du religieux dans l’espace public doit être confronté à une approche qui cherche des solutions réelles aux défis de notre société, estime Marie Nagy. © Le Soir. - Le Soir

Bruxelles est une ville marquée plus que toute autre par l’immigration. Ce constat impose à ses responsables de s’accorder sur un récit commun qui permette aux Bruxellois de se projeter ensemble dans leur avenir. Il importe dès lors de bien choisir les mots. Favoriser le vivre ensemble, bâtir une société inclusive fondée sur l’égalité exige de renoncer aux concepts qui divisent.

Cette question est au cœur de mon engagement. Militante Ecolo depuis 1982 et mandataire politique à différents niveaux, j’ai la chance de parcourir Bruxelles de long en large et de rencontrer les populations les plus diverses. Je suis toujours frappée par la diversité des parcours et par la détermination de nombreux Bruxellois à améliorer leur vie et celle de leurs proches. J’ai également toujours défendu les principes d’égalité, d’ouverture et de lutte contre les discriminations.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct