22 mars: Maelbeek, la cible improbable

Maelbeeek a été frappée. Pourquoi pas Schuman ou Arts-Loi, autrement plus symbolique
? © Pierre-Yves Thienpont.
Maelbeeek a été frappée. Pourquoi pas Schuman ou Arts-Loi, autrement plus symbolique ? © Pierre-Yves Thienpont.

Pourquoi Maelbeek ? Le choix logique, c’était Schuman, non ? » Encore un an plus tard, la même remarque, d’un interlocuteur à l’autre. Juste glissée, l’air de rien, comme une interrogation qu’on sait vaine mais qui travaille. Frapper un aéroport, c’est meurtrier, handicapant pour l’économie d’un pays et chargé de symbolique. Le métro aussi, mais… Maelbeek ? Une petite station, coincée entre deux grosses : le symbole européen Schuman et Arts-Loi. Un peu cachée, pas très avenante, avec ses entrées sous le pont de la chaussée d’Etterbeek ou sous les immeubles de la rue de la Loi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct