L’opposant russe Alexeï Navalny agressé au colorant

L’opposant russe Alexeï Navalny agressé au colorant

Alexeï Navalny en rit. Le blogueur et opposant politique russe a été aspergé de colorant vert à Barnaul, en Sibérie. Candidat à l’élection de 2018, il se dit content de ne pas avoir été agressé à l’acide.

L’ennemi de Vladimir Poutine a raconté mardi avoir été pris à partie par un inconnu lors de l’inauguration de son local de campagne en vue de la prochaine élection présidentielle. L’homme lui a alors lancé au visage le liquide, un antiseptique inoffensif. D’autres figures de l’opposition ont déjà subi le même sort, notamment des membres du groupe féministe Pussy Riot en 2014.

Ressentant une légère brûlure, Alexeï Navalny a craint une attaque plus grave, explique-t-il sur sa page Facebook. Avant de prendre l’affaire à la rigolade. Il a fait un parallèle entre son nouveau look et une apparence de superhéros. Citant en référence, le film The Mask (où Jim Carey jouait le rôle principal), il s’est pris en photo avec ses partisans.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en L'image du jour