Black Flower Artifacts

<span>Black Flower</span> Artifacts

C’est du « hard jazz », comme on dit « hard rock » ? Du heavy ? En tout cas ça déménage, Black Flower !

La bande à Natham Daems (sax) et Jon Birdsong (cornet) impose une musique drue, serrée, rythmée. Mais ne croyez pas cependant qu’il s’agit d’un rouleau compresseur sans âme. Pas du tout, ce flux terrible est chaleureux, plein d’atmosphères et de couleurs.

Tantôt psyché (« Bones »), tantôt fanfare balkanico-éthiopienne (« Abeba Zeybekiko »), tantôt rythmé Police (« Artifacts »), Black Flower pulse ses sonorités souvent étranges dans un jazz qui cogne dur, comme un soleil des tropiques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct