Comment Nethys a influencé le gouvernement wallon

Stéphane Moreau. © Photo News
Stéphane Moreau. © Photo News

Il y a une constante dans le chef de l’intercommunale liégeoise Tecteo (devenue Publifin) : elle a toujours cherché la faille. La faille qui permet de passer sous les radars. Celle qui permet d’exploser les plafonds de rémunération. Ou encore celle qui permet de contourner les règles de gouvernance.

Prenons 2012, par exemple. Un nouveau décret wallon prévoit qu’un « membre d’un collège communal d’une commune associée ne peut siéger en qualité de membre permanent au sein d’un organe de direction d’une intercommunale ». Autrement dit, le bourgmestre d’Ans – Stéphane Moreau – ne peut plus diriger en parallèle l’intercommunale Tecteo. L’homme a jusqu’au 31 décembre 2012 pour se mettre en ordre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct