Emmanuel Macron, celui qui les rend tous fous

Emmanuel Macron, celui qui les rend tous fous

Il les rend fous !

Emmanuel Macron l’emportera-t-il ? On ne peut encore l’affirmer. Mais, d’ores et déjà, il les rend tous fous. Fous à lier parfois. Homme de droite avéré, ultralibéral, candidat des forces de l’argent pour les deux candidats de gauche, il devient, pour les électeurs de droite, un socialiste tout aussi avéré, un homme de gauche estampillé, un quasi gauchiste. Le même homme.

Au cours du premier débat télévisé opposant les cinq principaux candidats il a, à plusieurs occasions, donné raison à ses adversaires, en particulier à François Fillon. Aussitôt, flopée de réactions, surtout à droite : la preuve qu’il n’a aucune conviction, aucune colonne vertébrale. C’est « Monsieur vous avez raison ! ». Il dit à tous ce qu’ils veulent entendre (mais quand, un bref instant, il a feint d’être irrité, il est devenu un excité colérique dangereux).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct