La visite à Merkel, passage obligé de la campagne?

© HANDOUT/BENOIT HAMON.
© HANDOUT/BENOIT HAMON. - HANDOUT/BENOIT HAMON.

Après François Fillon et Emmanuel Macron, c’est au tour de Benoît Hamon d’avoir droit à sa photo souvenir avec la chancelière allemande Angela Merkel. Le candidat socialiste s’est rendu mardi à Berlin.

Face à François Fillon, Angela Merkel n’avait pu se résoudre à adouber politiquement le candidat de la droite, notamment en raison de ses vues sur la question migratoire ainsi que la volonté de rapprochement avec la Russie dont fait preuve Fillon. Emmanuel Macron, lui, avait cherché à gagner des points de crédibilité aux côtés d’une cheffe de gouvernement de cette stature.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct