Nouvelle fronde de la N-VA contre l’Eurostadium

© Belga.
© Belga.

L ’arrêt de mort du stade national. » La formule était, ce mardi soir, sur les lèvres de nombreux opposants au dossier de l’Eurostadium, ce stade qui doit s’ériger sur le parking C de Grimbergen d’ici à l’Euro2020. C’est que Ben Weyts, le ministre flamand de la Mobilité (N-VA), a jeté un pavé dans la mare en annonçant son refus de vendre deux terrains appartenant à son administration. Ces ventes sont pourtant essentielles pour le projet, car les voies d’accès et de sortie du futur complexe s’y croisent.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct