Au moins 14 morts à Bagdad dans un attentat suicide revendiqué par Daesh

Au moins 14 personnes ont été tuées dans un attentat suicide à Bagdad, une attaque revendiquée par le groupe Etat islamique (EI), ont indiqué jeudi des responsables. Un kamikaze a fait exploser un véhicule piégé à l’entrée sud de la capitale mercredi soir, tuant 14 personnes et blessant 36 autres, selon ces sources.

L’attentat a été revendiqué par l’EI qui a indiqué dans un communiqué que l’attaque avait été commise par « un kamikaze conduisant un camion contenant plusieurs tonnes d’explosifs ». Ce groupe est responsable de plusieurs attaques ces derniers mois dans la capitale irakienne. L’EI tente de résister à l’offensive des forces irakiennes pour lui reprendre Mossoul, son dernier fief dans le pays.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct