Brexit: quand Juncker menace Trump de réclamer l’indépendance du Texas et de l’Ohio

Brexit: quand Juncker menace Trump de réclamer l’indépendance du Texas et de l’Ohio

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a promis jeudi à La Valette qu’il encouragerait l’Ohio ou le Texas à sortir des États-Unis si le président américain Donald Trump devait continuer à se réjouir ostensiblement du Brexit.

Devant les participants au congrès du Parti populaire européen, M. Juncker a ironisé sur les pays se réjouissant du Brexit, à commencer par les États-Unis. Dans ce pays, « le président récemment élu se réjouit de voir la Grande-Bretagne sortir » de l’UE, a-t-il déploré à ce congrès ouvert mercredi à Malte, qui assure la présidence tournante de l’UE. « S’il continue ainsi, je vais encourager l’Ohio ou le Texas à quitter les États-Unis », a-t-il ajouté, selon la traduction de ses propos tenus en allemand.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct