Poutine remet en cause la part de l’homme dans le changement climatique

Vladimir Poutine ce 30 mars © EPA
Vladimir Poutine ce 30 mars © EPA

Le président russe Vladimir Poutine a remis en cause jeudi la part de l’homme dans le changement climatique, en affirmant que le réchauffement global n’était pas provoqué par les émissions de gaz à effet de serre.

«Le réchauffement, il a commencé dans les années 1930, alors qu’’il n’y avait pas encore de tels facteurs anthropologiques comme les émissions », a déclaré M. Poutine, lors d’un Forum sur l’Arctique à Arkhanguelsk, dans le Grand nord russe, selon des images diffusées par la télévision publique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct