Charles Michel condamne fermement les violences devant l’ambassade turque

© Belga
© Belga

Le Premier ministre Charles Michel a «fermement condamné» les violences qui ont éclaté jeudi soir devant l’ambassade de Turquie, située rue Montoyer à Bruxelles. Des partisans et des opposants du président turc Recep Tayyip Erdogan ont dû y être séparés par la police. Le gouvernement «prône la tolérance zéro pour les débordements en lien avec le référendum turc», a indiqué M. Michel sur son compte Twitter. Le gouvernement «  prône la tolérance zéro pour les débordements en lien avec le référendum turc.  ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct