Brexit: Londres «ne marchandera pas» la sécurité de l’Europe

Le chef de la diplomatie britannique Boris Johnson a affirmé vendredi l’engagement «inconditionnel» du Royaume-Uni pour la sécurité de l’Europe, qui ne saurait faire l’objet d’un «marchandage» dans le cadre des négociations du Brexit.

«Le Royaume-Uni a un engagement pour la sécurité et la défense de l’Europe», a assuré M. Johnson en arrivant à une réunion de l’Otan à Bruxelles. «C’est inconditionnel et ce n’est pas l’objet d’un marchandage dans les négociations qui ont lieu ailleurs dans cette capitale», a-t-il ajouté en référence aux tractations sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct