Soupçons d’ingérence russe dans la présidentielle: Fillon dénonce des «fantasmes»

François Fillon ce 31 mars © AFP
François Fillon ce 31 mars © AFP

Le candidat de droite pour la présidentielle française François Fillon a qualifié vendredi de «fantasmes» les accusations selon lesquelles la Russie s’ingère dans l’élection, et réaffirmé sa volonté de «nouer un dialogue sérieux et franc» avec Moscou.

«Il faut éviter les fantasmes», a déclaré M. Fillon interrogé lors d’une conférence de presse sur les accusations d’ingérence russe dans la présidentielle française, formulées notamment par le chef de la puissante commission du Renseignement du Sénat américain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct