Comment réclamer des indemnités pour des vols retardés

© Photo News
© Photo News

Une grève provoquant le retard d’un vol peut-elle donner lieu à une indemnisation ? Il y a débat. Car le droit européen des passagers aérien dit ceci : « Si votre vol a plus de trois heures de retard, vous pouvez avoir droit à une indemnisation si la compagnie aérienne n’est pas en mesure de prouver que le retard était dû à des circonstances exceptionnelles qui n’auraient pas pu être évitées par des mesures raisonnables. » En d’autres termes, si la grève est considérée comme une circonstance exceptionnelle, le retard à l’arrivée n’offrira donc pas d’indemnisation au passager. Si le retard ou l’annulation est la conséquence d’un événement prévisible, celui qui arrive en vacances avec plus de trois heures de retard pourra demander qu’on lui rembourse une partie de son billet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct