John Eliot Gardiner Mendelssohn, «A midsummer night’s dream»

<span>John Eliot Gardiner</span> Mendelssohn, «A midsummer night’s dream»

La rencontre en live du Symphonique de Londres et de Gardiner dans Mendelssohn est décidément appelée à faire date.

Vivacité et netteté des attaques, transparence des textures, fermeté des articulations, diversité des jeux de couleurs : on retrouve bien toutes les qualités de ce grand spécialiste des interprétations historiquement informées, magnifiées par la précision légendaire de l’orchestre londonien.

Et comme les parties chantées sont confiées à son tout aussi légendaire Monteverdi Choir, on comprend que cette musique intégrale du Songe d’une nuit d’été devienne un ravissement de chaque instant. Shakespeare, d’ailleurs présent par des extraits parlés de sa pièce, renaît via le souffle de Mendelssohn.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct