L’armée syrienne dément catégoriquement être derrière l’attaque chimique

L’armée syrienne a démenti toute implication dans l’attaque chimique présumée qui a tué mardi des dizaines de personnes dans une localité rebelle du nord-ouest du pays.

«Le commandement de l’armée dément catégoriquement avoir utilisé toute substance chimique ou toxique à Khan Cheikhoun aujourd’hui (mardi)», a indiqué l’armée dans un communiqué publié par l’agence officielle Sana.

Le document ajoute que l’armée syrienne «n’en a jamais utilisé, à aucun moment, à aucun endroit et ne le fera pas dans l’avenir».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct