BRDCST: le «global sounds» prend l’AB

Run the Jewels, les rappeurs préférés des fans de rock, donneront un des concerts  à ne pas manquer du festival BRDCST.
Run the Jewels, les rappeurs préférés des fans de rock, donneront un des concerts à ne pas manquer du festival BRDCST. - D.R.

Quoi ! Encore un nouveau festival ? Il n’y en a pas assez en Belgique ? Son curateur Kurt Overbergh se défend en trois points : déjà, il s’agit de la deuxième édition de BRDCST, « mais, l’an dernier, on se cherchait encore »  ; ensuite, cela faisait un moment que l’AB n’avait plus son festival dans ses murs (et alentour) ; enfin, BRDCST se veut un festival « différent, pensé autour de thèmes sociétaux » et qui est un éclaireur de l’évolution de la programmation de l’Ancienne Belgique. « Un festival offre toujours plus de visibilité. Il permet plus facilement d’annoncer ce qui sera fait demain. »

Programmateur depuis 20 ans à la salle du boulevard Anspach, Kurt Overbergh a vu le vent tourner. A réfléchi au monde d’aujourd’hui, à celui de demain, aux questions qu’il pose. Et a fomenté une programmation qui résonne avec les enjeux et la réalité de la société.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct