«Massacre», «crime de guerre»: indignation internationale après l’attaque chimique en Syrie

«Massacre», «crime de guerre»: indignation internationale après l’attaque chimique en Syrie

Une journée noire – une de plus – en Syrie ce mardi, où au moins 72 civils ont perdu la vie dans la province d’Idleb (l’Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux indique pour sa part au moins 100 morts «  par suffocation  » et 400 blessés), après que l’aviation syrienne a frappé un «  entrepôt terroriste  » contenant des «  substances toxiques  », selon Moscou. Une tragédie qui a provoqué l’indignation internationale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct