GP L’Escaut: Boonen fêté par «bon papa» pour sa dernière course belge

Le départ a été donné à Mol et non à Anvers comme c’est pourtant la coutume, faveur exceptionnelle que les organisateurs de l’épreuve accordent à l’enfant du pays
Le départ a été donné à Mol et non à Anvers comme c’est pourtant la coutume, faveur exceptionnelle que les organisateurs de l’épreuve accordent à l’enfant du pays

Le départ de la dernière course belge de la carrière de Tom Boonen a été donné chez lui devant une très grande foule par son grand-père Raymond Boonen.

C’est en effet son grand-père, Raymond, qui a donné le coup de start du Grand Prix de l’Escaut. À Mol et non à Anvers comme c’est pourtant la coutume, faveur exceptionnelle que les organisateurs de l’épreuve accordent à l’enfant du pays. Pendant près de 110 kilomètres, la course transitera par des routes et coins de Campine que Tommeke pourrait parcourir les yeux fermés.

Boonen avec le bourgmestre de Mol

Boonen adulé par le public campinois

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct