L’Iran, soutien d’Assad, condamne l’utilisation d’armes chimiques en Syrie

© Reuters.
© Reuters.

L’Iran «  condamne vigoureusement toute utilisation d’armes chimiques quels que soient les responsables et les victimes  », a déclaré mercredi le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Ghassemi, cité par l’agence Fars.

M. Ghassemi a insisté sur la nécessité de procéder au «  désarmement chimique des groupes armés terroristes  » en Syrie, où l’Iran soutient le régime du président Bachar al-Assad. M. Ghassemi a mis l’accent sur «  le transfert, le stockage et l’utilisation d’armes chimiques par les groupes terroristes en Syrie  » dans le passé. Il a appelé à éviter «  toute propagande et tout jugement précipité et toute accusation qui profite à (…) certains acteurs  » dans le conflit syrien.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct