RER : François Bellot a enfin décroché son milliard

François Bellot © Belga
François Bellot © Belga

« P romesse tenue  ». Le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot (MR), a du mal à cacher sa satisfaction d’avoir enfin obtenu le feu vert officiel à l’emprunt d’un milliard d’euros pour augmenter la capacité du réseau ferroviaire belge. Une somme intégrée dans le « Pacte national pour les investissements stratégiques » annoncé la semaine dernière par le Premier ministre Charles Michel, et qui en constitue l’élément le plus concret (le seul, serait-on même tenté d’écrire). Un milliard dit « vertueux », rappelle le ministre. « C’est le Bureau du Plan qui le dit : quand on investit 100 dans des infrastructures de mobilité, dans les deux ans il y a un retour de 50 », explique François Bellot. Cela grâce à l’augmentation de l’activité économique et de la demande qui en découle, à la réduction de la congestion routière, etc.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct