Un diplôme universitaire pour les études de genre

Un diplôme universitaire pour les études de genre

C’est une première à plusieurs titres. D’une part, pour la première fois, les six universités francophones s’associent en vue de créer un master interuniversitaire. Si certaines collaborations avaient déjà vu le jour, elles n’impliquaient pas tous les acteurs de l’enseignement universitaire francophone. D’autre part, dès le mois de septembre, la Belgique francophone proposera enfin un master en études de genre. Le sud du pays rattrape ainsi son retard : de tels masters existent déjà depuis des années aux Etats-Unis ou en Angleterre, évidemment, mais aussi depuis cinq à six ans dans plusieurs grandes universités françaises, en Suisse, en Italie, etc. La Flandre a pour sa part ouvert un master interuniversitaire en « genre et diversité » à l’année académique 2014-2015.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct