Menaces sur fond de magie printanière

©BEHROUZ MEHRI/afp
©BEHROUZ MEHRI/afp

En plein cœur de Tokyo, un missile de défense anti-aérien Patriot PAC-3 se dresse sous les cerisiers en fleurs. Le ministère japonais de la Défense a installé des missiles de défense pour répondre aux menaces des roquettes et des missiles nord-coréens.

Ce mercredi, la Corée du Nord a tiré un missile balistique en mer du Japon, à la veille du sommet sino-américain très attendu où la menace du programme nucléaire nord-coréen sera au cœur des discussions. Le ministère sud-coréen de la Défense a précisé que le missile – tiré quelques jours après que Pyongyang eut menacé la communauté internationale de représailles en raisons des sanctions – avait parcouru une soixantaine de kilomètres.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en L'image du jour