Crucke s’emporte contre Bourlet (MR) en commission Publifin

Olga Zrihen et Maxime Bourlet © Belga
Olga Zrihen et Maxime Bourlet © Belga

Le président du CPAS d’Awans Maxime Bourlet (MR), membre du CA et d’un comité de secteur de Publifin, a reconnu jeudi devant la commission d’enquête parlementaire un manque de vigilance mais réfuté tout volonté de lucre ou de contourner la légalité.

Comme ses deux prédécesseurs, il a affirmé que les rémunérations fixes lui avaient été présentées comme recouvrant l’ensemble des prestations relatives au comité de secteur et au CA. «J’ai toujours pensé qu’elles étaient légales parce que cela nous a été présenté comme entrant dans le cadre du décret wallon sur la rémunération des intercommunales». Une interprétation erronée, a rappelé Stéphane Hazée (Ecolo).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Belgique