The Jesus and Mary Chain Damage and Joy

<span>The Jesus and Mary Chain</span> Damage and Joy

Depuis le retour de Lush, Stone Roses et autre Slowdive, c’est tout un pan du rock 80’s/90’s d’outre-Manche qui revit. En remontant sur scène en 2015 (chez nous, c’était aux Lokerse Feesten), les frères Reid y ont aussi contribué. Alors, après les concerts, voilà l’album, leur septième album studio, produit par Youth, et le premier en 19 ans !

On y retrouve d’emblée toutes ces choses qu’on aimait chez les Ecossais : la réverbe, le fuzz, ces mélodies droguées, cette espèce de détachement de branleurs dans le ton et dans le verbe. Mais sous une pochette dont les couleurs renvoient à celles du Screamadelica de l’ami Bobby Gillespie, c’est parfois aussi la boutique à Ordralfabetix… Le poisson, il n’est pas frais tout le temps, vous voyez ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct