Un proche de Trump au Congrès se récuse de l’enquête sur l’ingérence russe

David Nunes © AFP
David Nunes © AFP

Un proche du président américain Donald Trump au Congrès, Devin Nunes, a annoncé jeudi qu’il se récusait d’une enquête parlementaire sur l’ingérence de la Russie dans la présidentielle américaine, après avoir été accusé de politiser l’enquête.

«Je pense que c’est dans le meilleur intérêt de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants et du Congrès que (le républicain) Mike Conaway prenne en charge temporairement l’enquête de la commission sur la Russie», a écrit dans un communiqué Devin Nunes, qui préside cette commission. Il a été accusé par les démocrates de chercher à détourner l’attention de la commission sur des fuites présumées visant la Maison Blanche.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct